Etude hydraulique

Tout ouvrage, construction, travaux sur le lit mineur ou lit majeur d'un ruisseau peut faire l'objet d'une procédure de déclaration ou d'autorisation au regard de la Loi sur l'Eau, en fonction de la nature et de l'ampleur des travaux (voir la liste des principales rubriques soumises à déclaration ou à autorisation dans le domaine des eaux pluviales).

A ces aspects réglementaires et administratifs s'ajoutent la nécessité de procéder à des modélisations hydrauliques de façon à déterminer les impacts quantitatifs et qualitatifs produits par la mise en place, ou la modification, des ouvrages.


La modélisation informatique des écoulements (effectuée à l'aide du logiciel HEC-RAS) prend en compte deux éléments majeurs, à savoir :
- la géométrie en 3D du cours d'eau, en amont et aval des ouvrages,
- les débits, nécessaires au calcul des profils d'écoulements.

En fonction de ces paramètres, la simulation hydraulique, en plus des niveaux d'eaux atteints en chaque point du cours d'eau pour chaque évenement pluvieux, fournit des renseignements concernant les vitesses d'écoulement. Ces derniers permettent d'appréhender les possibilités d'érosion ou de sédimentation en chaque section du cours d'eau, avant et après la réalisation des ouvrages hydrauliques.